Bernard Buffet, Annabel Buffet et Pierre Bergé

musée au Japon
Bernard Buffet : son musée au Japon
juin 30, 2016
le clown
Œuvre de Bernard Buffet : le clown
juin 30, 2016
la muse

La peinture de Bernard Buffet nécessitait une muse qu’il trouva en la personne d’Annabel Schwob. A l’époque il venait de quitter Pierre Bergé. Ces deux personnes ont eu l’occasion de jouer un rôle important dans la vie de l’artiste, construisant son art et sa personnalité.

Pierre Bergé (1930-….)

A l’origine, Pierre Bergé était un entrepreneur, et mécène français. C’est une grande figure française ne serait-ce que par son engouement pour le Sidaction et la cause homosexuelle. Il sera le compagnon de Bernard Buffet et dirigera sa carrière pendant huit ans avant que Buffet ne rencontre Annabel Schwob. Pierre Bergé aujourd’hui n’est pas toujours associé à Bernard Buffet. Le président du Sidaction a pourtant été bien présent, et durant une longue période dans la vie de l’artiste.

 

Annabel Buffet (1928-2005)

Avant de porter le nom de Bernard Buffet, Annabel se nommait Schwob. C’est en 1950 que sa carrière débute avec une apparition dans un film : “les enfants terribles“. Ce n’est qu’en 1957, qu’elle reprend sa carrière en sortant un album de musique prénommé “Annabel dit… Annabel chante… Françoise Sagan”.

C’est à Saint-Tropez l’année suivante qu’elle rencontre le peintre. Elle côtoyait déjà des artistes dont un photographe, Luc Fournol, qui lui demanda de poser pour une photo avec le peintre à succès. De cette photo ce déclencha un coup de foudre. Bernard Buffet était déjà à l’époque un peintre reconnu mais cette rencontre marquera un tournant dans son art. Annabel deviendra sa muse. Ils se marient  fin 1958 et ont deux filles (Virginie et Danielle Buffet) et un garçon (Nicolas Buffet).

A partir de 1959, Annabel commence a publier des livres et devient un écrivain à succès. Bernard Buffet lui, lui a consacré une exposition nommée “Trente fois Annabel” en 1961. La femme du peintre sort plusieurs livres au fils des années ainsi que quelques albums. En 2004, elle sort un livre intitulé “Bernard Buffet, secret d’atelier” qu’elle écris en collaboration avec Jean Claude Lamy et les photographies de Luc Fournol et Benjamin Auger.

Elle meurt en 2005, ses cendres sont dispersées dans la région de Provence qui tenait a cœur au couple Buffet